23/06/2018

Le grand prix C A A a lieu ce samedi.

GRAND PRIX CCA

 Prévu le 23 juin 2018 à partir de 13h dans la cuvette de Mfandéna, ce tournoi annuel servira de galop d’essai aux athlètes qui préparent le prochain championnat d’Afrique qui aura lieu au Nigéria en aout prochain. Il est annoncé une demi-douzaine de pays.

Nigéria : 10 athlètes  dont trois engagés dans les concours (javelot et saut en longueur), un au 800m, les autres sont dans les sprints longs et courts. Un entraineur les accompagne.

Congo Brazzaville :07 sept athlètes dont 03 dames parmi les quelles, la célèbre Natacha Ngoye AKAMABI, vainqueur de la médaille d’Or aux derniers jeux de la francophonie et 04 messieurs.

Cote d’Ivoire : 03 athlètes dont Thierry Konan qui fait dans les sauts horizontaux. Un adversaire de poids pour Mayack II Marcel le camerounais, récent médaillé de bronze aux jeux du Commonwealth.

Kenya : 02 athlètes dans les courses de fond. Njeri NJENGA sur les 800m,

RD CONGO : BINGONDA aux 5000m dames.

 

Quelques brèves : l’athlète Mahamat Bachir d’origine tchadienne, ex-sociétaire de l’INJS, s’est envolé pour d’autres cieux. Pendant longtemps, il a animé les meetings au Cameroun.

Au meeting baptisé Classic Bayer de Leverkussen en Allemagne, l’ivoirien Arthur Gue Cissé a réalisé une performance de 9.94 au 100m. C’est le nouveau record de son pays détenu jusque là par ben Youssef  Meité (9.96). Arthur Gué Cissé réalise là, la meilleure performance africaine de l’année. Ce dernier s’entraine dans le même groupe que sa compatriote Marie-Josée Talou.

 

 

00:57 Écrit par casic dans Actualités, Associations, Athlétisme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Athlète en danger

JO 2016  MINKOUMBA In action.jpgIl y a quelques jours, le  site Omnisports International avait réalisé un dossier sur la fugue des athlètes camerounais aux jeux du Commonwealth qui s’étaient déroulés en Australie. Plusieurs raisons avaient été évoquées, parmi lesquelles, la pression exercées par les familles   à la recherche de la facilité et de l’autre coté le bien-être, et parfois la mauvaise gestion des ressources  engrangées par certains athlètes lors qu’ils remportent des médailles dans les compétitions internationales et sont récompensées par les  autorités sportives.

Nous avons approché les familles et l’entourage de certains de ces athlètes pour avoir d’autres éléments d’appréciation, notamment celle de l’haltérophile Petit David Minkoumba. Il s’avère que celui-ci, par ses performances encourageantes ponctuées  par quelques récompenses, avait commencé à  se stabiliser à travers des investissements dans la restauration et le commerce de la boisson. Seulement,  Il menait une vie de famille surtout aux cotés de sa fille qu’il aime bien, et qu’il emmenait partout où il avait compétition sur le plan local. Malheureusement, son coté physique notamment avait commencé à changer. Sa coiffure, son accoutrement et des manières quelque peu bizarres avaient attiré l’attention de ses voisins et même de certains membres de sa famille et ses amis, au point où, certains ont commencé à  se demander s’il n’avait pas changé d’orientation sexuelle. Certains membres de sa famille se sont convaincus qu’il avait viré à gauche, et que c’était difficile d’admettre un mauvais grain parmi eux. C’est une honte pour notre communauté. C’est scandaleux, nous a dit un que nous avons rencontré. C’est une humiliation à  nul autre pareil, quel regard la société aura-t-elle désormais sur nous ? Raconter partout que nous avons un déréglé sexuel, un homo ?…. Non, c’est inadmissible. Dans son entourage toujours, au quartier Olézoa à Yaoundé, l’insécurité est grandissante avec la récurrence des incendies dont l’origine est parfois difficile à  cerner. Son domicile a été atteint  par les flammes quelques temps avant son voyage pour les jeux du Commonwealth. Est-ce dû aux soupçons  d’orientation sexuelle dont nous parlions plus haut ? Certainement. Il  faut-il le dire, le Cameroun ne reconnait pas et interdit toute pratique autre que l’hétérosexualité. La loi l’interdit fermement. S’il est difficile pour nous, à l’écoute de l’environnement de l’haltérophile Petit David Minkoumba d’affirmer ou de confirmer que son éventuelle orientation sexuelle serait à l’origine de ses déboires avec sa famille  et ses voisins, nous voulons bien nous interroger sur le rôle joué par les nombreuses filles avec qui il partageait beaucoup de son temps. Il faut l’avouer, son physique n’est pas aussi mauvais que ça. C’est un bel homme. Mais, est-ce que ça interdit la pratique d’autres choses ? Son conflit avec Mme Ndolo, n’est pas venu aussi arranger les choses. Il s’est trouvé subitement comme traqué jusqu’au niveau de son activité sportive. Cette dernière, tante de sa dernière fille, a retiré celle-ci  de sa garde, sous prétexte qu’il n’est pas digne d’élever un enfant alors qu’il n’est pas un homme normal. C’est une calamité, une catastrophe de voir sa fille continuer à être élevé par un père qui a changé d’orientation. Elle risque d’être contaminée par ces sales habitudes. Elle l’aurait même menacé ce dernier de ne plus chercher à rencontrer l’enfant.

JO 2016  MINKOUMBA In action.jpgC’est    certainement fort de ces menaces et ces rejets que l’athlète qui ne sentait plus en sécurité a jugé utile se mettre en sécurité au travers de cette compétition. Son retour dans son pays actuellement ne l’aidera certainement pas. Bien au contraire, il pourrait être mis au banc de la société. La législation sur les rapatriés n’est pas des plus douces. Sa fugue étant considérée comme une haute trahison.

Dominique SOH.

00:46 Écrit par casic dans Droits de l'homme, Haltérophilie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

31/05/2018

Le NGEMBA naitra le 11 aout 2018 à Yaoundé.

34016880_1917733394945024_3544001799121797120_n.jpgLe paysage culturel camerounais s'enrichit d'un nouvel évènement. Il s'agit du NGUEMBA TALENTS CULTURAL FESTIVAL (NTCF) qui aura lieu dans l'enceinte du Lycée Général Leclerc de Yaoundé le 11 aout 2018. En un seul lieu, un seul jour, plusieurs formes d'expression culturelles , artistiques et aussi sportives. Il est prévu l'athlétisme , le football ,  La gastronomie pour les palais des nombreux participants. On célèbrera aussi et surtout le vivre ensemble et le multiculturalisme.

Cet évènement est placé sous le haut patronage du ministre des arts et de la culture.

Félix EYEBE (c)697587303

20:39 Écrit par casic dans Associations, Communautés, Culture, Loisirs créatifs, Loisirs et Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

27/05/2018

Coton sport vers un nouveau sacre

DSC_0996.JPGLigue  I

No

Equipe locale

 

Equipe Visiteuse

Score

1

Yong Sport Academy

 

Apejes de Mfou

2-1

2

New stars Douala

 

Unisport de Bafang

1-0

3

Aigle de Dschang

 

Stade Renard Melong

0-1

4

Fovu club de Baham

 

UMS Loum

1-2

5

Fortuna de Mfou

 

Coton Sport Garoua

0-1

6

Astres Douala

 

Bamboutos Mbouda

0-1

7

Dragon Yaoundé

 

Union Sportive Douala

0-3

8

Yaoundé Foot

R

Eding Sport Lékié

 

9

 

R

 Stade Renard team 2017 (2).JPG

 

 

Remarques: Coton Sport aligne sa deuxième victoire à Yaoundé et s’envole vers le titre, les équipes du Centre toutes battues, cinq victoires à l’extérieur, deuxième défaite d’affilée à domicile pour Fovu, coup d’arrêt pour Aigle.   

Photos : Thomas DJONOU

DSC_0379.JPGEtienne-Didier ONANA©670311128 Whats

www.omnisportstotalfoot.com

 

25/05/2018

la razzia du Cameroun en RDC

ATHLETISME

33407513_1752652464801180_6107979816068186112_n.jpgLe drapeau du Cameroun flotte bien haut à Kinshasa où s’est ouvert ce jeudi, la première édition du championnat d’AFRIQUE des Clubs Champions d’Athlétisme, placé sous l’égide de la confédération Africaine. Dans l’impossibilité de dresser le tableau   détaillé des médailles remporté par l’équipe des FAP, nous nous limitons à dire que la gibecière du Cameroun compte en ce premier jour : 13 médailles en Or, 10 en Argent et 04 en Bronze.

La compétition prend fin ce vendredi.

Les photos nous viennent de ceux qui sont en  RDC.

 

Tableau détaillé des médailles

Discipline

Athlète

Or

Argent

Bronze

4*100m dames

Mafogang, Bell Bonog, DEDE et Abessolo Bivina

OR

*******

*****

4*100 messieurs

Tetndap, Youssoufa, Moualal et Petnga

OR

********

*****

100m dames

Abessolo Bivina

 

Bell Bonog

*****

Saut en longueur

Soureya

 

Bell Bonog

*****

1500 m dames

Nguetsa Liliane

 

 

TAWASNA

33505464_1752652268134533_7593985844185137152_n.jpgPoids dames

Angounougou Sanama

 

Anwi Milred

Yoah Ngandjeu

100m messieurs

Petnga Maxime

 

*****

*****

400m messieurs

 

 

33385738_1752652531467840_7281365263587475456_n.jpg400m dames

Tetndap

 

Youssofa Abba

 

Mafogang Tenkeu

Moualal mi Nsola

 

 

DEDE Martine

1500 m messieurs

Dessidi Romain

 

Njokieh Haman

******

5000m messieurs

 

5000 dames

Tchikoa Félix

 

Umaru Mohamadou

 

Ngong Silveria

******

Saut en longeur/hauteur

Mayack II Marcel

 

Godwe Armand

*******

Poids messieurs

Beyeck A Ambassa

 

Chamaken Claude

******

Mise en forme : Etienne Didier ONANA WhatsApp 670 31 11 28 ©

Les photos nous viennent de ceux qui sont partis en  RDC

14:26 Écrit par casic dans Actualités, Athlétisme, Jeux africians | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg